Voler avec les oiseaux

C’est possible !
samedi 11 janvier 2014
par  Marc Salama
popularité : 5%

Météorologue et passionné d’ornithologie, Christian MOULLEC découvre très jeune le vol libre en deltaplane. Voler avec les oiseaux devient alors possible...

Ce membre de la Ligue pour la Protection des Oiseaux travaille avec des oies naines issues de couples élevés en captivité. Une fois en vol, il leur apprend une nouvelle route de migration qui les amènera à passer l’hiver sur des sites protégés dans le sud-ouest de l’Allemagne.

Voler avec les Oiseaux : c’est possible ! from ABSY.TV on Vimeo.


Ces petites oies, ici des bernaches nonettes, très présentes en Laponie il y a encore 30 ans, ont pratiquement disparues à cause de chasses abusives sur leurs lieux de migration, situés autour de la mer Noire et de la mer Caspienne.

Pour le reste des oiseaux sibériens, 90 % des jeunes de l’année ne survivent pas au premier hiver, 8 sur 10 étant tués lors de chasses privées organisées dans les "réserves naturelles" de certains pays de l’Est.

En 1999, Christian vole avec 35 oies naines, 27 d’entre elles migreront saines et sauves. Cette migration maîtrisée propose de nouvelles zones d’hivernage efficacement protégées. Mais pour relancer l’espèce, il faut réintroduire au moins 500 oiseaux.

C’est donc avec l’aide d’une association allemande que Christian va essayer d’organiser des migrations, accompagné d’une centaine d’oiseaux et plusieurs ulm pendant environ 5 ans

Christian Moullec, et sa femme Paola, ont volé dans toute l’Europe pour réaliser de nombreux documentaires sur les oiseaux, notamment en Allemagne, Hollande, Belgique et Angleterre avec des oies ou des grues. Mais aussi en Afrique du Sud avec des grues demoiselles et des grues couronnées.

Pour financer ses projets, il a mis au point une prestation qui offre aux amoureux de la nature de voler avec ses bernaches nonnettes et ses grues cendrées en montgolfière ou en ULM, près de la ville d’Aurillac dans le Cantal.

De quoi en faire rêver plus d’un !


Voler avec les oiseaux

Pilote pendulaire Christian Moullec, Canon Eos 7D gyrostabilisée Marc Salama, montage texte et commentaire Raphaële Salama, sans restabilisation en postproduction.

Cet article vous a informé, n’hésitez pas à le faire savoir en cliquant sur +1